zapatosardientes

19 juin 2006

Galas des écoles de danse espagnole - St Jean de Luz

Katicha choisit la liberté d'expression

Comme chaque année, les écoles de danse qui sont particulièrement vivantes à Saint-Jean et Ciboure, proposent en cette période leurs galas de fin d'année au Jai Alai. La semaine dernière, c'était « Pas à Pas » qui ouvrait le ban. Mercredi, Dominique Le Cazoulat a remporté un joli succès. Ce soir, c'est au tour de Katicha de mettre ses élèves en scène.
Ils seront une centaine qui vont appliquer en une belle soirée le fruit de l'enseignement de l'année. Pour la première fois, Katicha a décidé de ne pas choisir un thème. « J'ai plutôt souhaité créer une ambiance, dit-elle. Elle sera tamisée, un peu calfeutrée. Il y aura des sévillanes, du classique espagnol, du flamenco contemporain, de la jota. Les styles vont se succéder ou s'enchevêtrer. On ne peut pas parler de véritables tableaux ».

Bientôt dix ans. Mais d'une vraie chorégraphie que Katicha travaille depuis le mois de novembre. « Je n'aime pas beaucoup entrer dans les choses figées. J'aime créer en toute liberté. Pendant sept ans, j'ai construit un spectacle. Peut-être que les gens attendent ça. Mais cette année, je ne veux pas, » dit-elle.
Pour l'instant sa « galère », ce sont les costumes des danseuses (il n'y a que deux danseurs). Cela fait trois mois qu'elle joue les couturières à chaque moment de libre et notamment les week-ends.
« Malgré tout, j'ai déjà en préparation un spectacle pour dans deux ans car on fêtera le dixième anniversaire de l'école et je veux que ce soit marquant, » avoue Katicha. Déjà un petit changement à la rentrée : l'école quitte Socoa pour Saint-Jean et un local à l'arrière du lycée Ravel.

source

« De Madrid al cielo » pour Catalina et Talia Gommès

Après Dominique Le Cazoulat et Katicha c'est au tour de Catalina Gommès et de ses élèves de s'installer ce soir (21 heures) sur la scène du jai alai pour présenter le traditionnel gala de fin d'année.
Comme chaque fois Catalina a créé un nouveau ballet qui allie les danses traditionnelles et contemporaines, le réel et l'imaginaire. « Au fil des ans, dit-on d'elle, elle traduit le déroulement de sa vie dans le plus grand respect du répertoire classique, avec le folklore régional et ses différentes jotas, le flamenco, le classique espagnol et l'escuela bolera. Elle offre ainsi sa propre conception de la danse espagnole ».
Pour ce 17 juin, le titre du spectacle proposé par Catalina est « De Madrid al cielo » qu'elle traduit ainsi « Voir Madrid et mourir ». Selon Catalina, ce titre « vient d'une expression populaire ancienne reprise avec bonheur par Almodovar dans les années 80, lorsque Madrid est devenu à la mode, un des points brûlants de la movida ».
À travers ce spectacle Catalina évoque essentiellement Madrid du XVIIIème à nos jours. Elle donne une conception très personnelle à cette évocation en passant par l'escuela bolera du XVIIIème et la zarzuela ou opérette espagnole du XIXème et la naissance du classique espagnol au début du XXème. Il y aura un clin d'œil aux années hollywoodiennes des années 50. les années 80 évoqueront Almodovar et un hommage sera rendu à Antonio Gadès et à sa farruca dansée en jean. Le rideau tombera avec l'expression contemporaine du flamenco hip-hop. Les costumes sont également des créations de Catalina qui possède un atelier de couture dans ses studios. Plus de cent costumes sont créés chaque année, chacun demandant au minimum six heures de travail. « Tout cela participe à l'état d'esprit de l'école » dit encore Catalina qui revendique son appartenance à la vie de Saint-Jean-de-Luz.
Ce soir Catalina Gommès aura à ses côtés sa nièce, Talia, qui est une de ses élèves parmi celles ou ceux qui sont devenus des professionnels comme Fabien Tomé, Fabiana ou Fanny Ara.

source

Galas - quelques photos

Le "bis-final" d'un des spectacles

^^^^
^^


spectacle 2006 Catalina Gommès (français)
envoyé par manolitomarichalar

Présentation du spectacle de l’école de danses espagnoles de Catalina Gommès de juin 2006.

Posté par KNTHMH à 06:37 - Danse, musique, culture: Viva Espana! - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires

  • bonjour je vais au centre et ma prof et une passionner de danse et j'ai fais de la danse oriental samba et la nous allons bientot commencer a apprendre la danse espagnol je trouve votre site trés intéressant bon courrage et aurevoir §!!!!!!!

    Posté par maeva, 24 janvier 2008 à 13:37
  • jadore la danse espagnol si vou pouver métre plus de vidéo sa serai encore mieux se site

    Posté par alizé, 29 mars 2008 à 10:24
  • Bonjour,

    j'ai beaucoup de vidéos persos
    mais je n'ai plus de quoi les monter, les voir, les entendre car mon matériel est cassé
    alors voilà pour l'instant, il faut se contenter de ce qu'il y a ici et qui n'est déjà pas mal!

    si ce n'était que d'aller prendre les vidéos des autres et les bloguer, il y en a plein dailymotion et youtube!
    mais je veux faire un site où les oeuvres personnelles et donc exclusives prédominent.

    Bonne journée
    à plus tard sans doute

    Posté par KNTHMH, 29 mars 2008 à 10:37
  • je suis dorijine espagnol mon papa est espagnol holer!!!!!!!

    Posté par MCHICHOU97, 07 mai 2008 à 21:26
  • olé!

    ma femme est d'origine espagnole pour moitié dans ses ascendants!
    olé, olé!

    n'oubliez pas la feria andalouse ce week-end à St-Jean-De-Luz!
    Et faites-vous beaux et belles!

    Posté par DJM, 09 mai 2008 à 09:36
  • Vive Talia : ) & Catalina : )

    Bonjouur , Je sui sune élève de Talia , et je voulais dire que Talia est vraiment une fille extra , merci de me supporter depuis tant d'année , je ne suis pa prete d'areter le flamenco avec toi , tu va devoir me supporter encore lontemps , tu ma supporter depuis l'age de 5 ans et maintenant j'en ai 13 , ta reussi .
    Bravo a vous deux pour toutes les robes magnifique
    A bientot , Charlotte de Dax

    Posté par Charlotte, 16 juillet 2008 à 16:15

Poster un commentaire