zapatosardientes

24 avril 2008

Tuts Couture zéro 2: plis "religieuse" façon zapatosardientes

Pour répondre à une personne devant retoucher des vêtements de spectacle.

Pli religieuse: ensemble de plis horizontaux dont les coutures sont cachées.

extrait du dictionnaire visuel:

pli_religieuse

Ces plis portent probablement cette dénomination parce que c'est celui que faisaient à la main les religieuses pour terminer leurs vêtements.

Pour une définition visuelle plus conséquente se reporter à cet endroit

Ce sont les plis que l'on utilisait dans ma famille pour raccourcir à la hauteur du coude les manches de chemises (papa a les bras très petits par rapport à sa carrure par exemple), ou bien pour raccourcir les jupes, jupons ou les robes lorsqu'elles avaient un galon ou de la dentelle en bas, ou bien encore horizontaux comme verticaux pour orner les robes de communiantes en fine batiste blanche.

Pour terminer les manches également au poignet, c'est très joli, on finit par un brin de dentelle, ensuite c'est un peu délicat à repasser par contre.

manche

Je vais vous expliquer ce que je fais, personnellement pour des costumes  de scène qui seront vus de loin, ainsi que pour des poignets de manche, comme celui que j'ai dessiné au-dessus.            

Le plus simple est de vous montrer avec une feuille de papier que je vais plier, un peu comme un accordéon, en perspective.

plis_religieuse

la longueur des plis  environ 2 cm et leur hauteur 1 cm

je commence par effectuer le pli du bas en premier
lorsqu'ils sont cousus et repassés ça donne ça:

plis_repass_s

avant de pratiquer, entrainez-vous avec des chutes de papier, commencez par le pli du bas, et remontez, lorsque vous avez compris le principe, essayez sur du tissu,  il faudra par contre épingler, sinon le pli se défait aussitôt que fait, ou faufiler (= coudre avec un gros fil et à larges points) et de toutes façons repasser pour que ça tienne bien en place:


plis_faufil_s


plis faufilés ou épinglés et repassés


et où est-ce qu'on coud?


si ce sont des vêtements qui ne seront pas vus de près, juste pour la scène, pour des déguisements également on peut  coudre perpendiculairement de place en place une fois le tissu apprété, et repassé, avec du fil exactement de la couleur du tissu, ce qui donne (moi j'ai dessiné les coutures en brun exprès pour qu'on les voie) un approchant du pli couché:


coutures1


Facile et rapide à réaliser, celà permettra également facilement de découdre ces plis pour adapter un costume à une personne plus grande par la suite.


Par contre si ce sont des vêtements qui doivent être exécutés avec finesse, comme des costumes folkloriques ou d'époque, ou si la portée est longue (bas de jupe , de jupon), on va coudre chaque pli longitudinalement, le mieux est de se reporter à cet endroit où l'explication fournie à cet effet est particulièrement performante, je pense qu'ayant vu mes croquis, on comprendra alors comment les plis s'emboiteront, pourquoi il faut les tracer précisément et comment et où coudre.
J'avoue que pour ce qui est des poignets de manche, je les fais à main levée et de visu, et je les couds perpendiculairement aux extrémités avant d'assembler le tissus dans une couture bord à bord, car sur une petite portée (j'ai les poignets fins), les plis ne se défont pas et s'ils ont cette tendance malgré tout, je les fixe par de tout petits points uniques sur l'envers, en plein milieu du poignet.



petits_points



J'espère vous avoir été utile.

KNTHMH


liens complémentaires à consulter:

1

2

3

Posté par KNTHMH à 02:13 - Couture - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    hum hum je découvre un site qui va surement me prendre quelques heures car tes liens m'interpellent..Et pour les plis j'essaie cet ap midi!!

    Posté par mllemiracle, 17 octobre 2010 à 08:43
  • feuilletez!

    feuilletez, feuilletez, plissez, plissez
    il en restera toujours qq chose!

    merci de votre visite et com

    suis allée jeter un coup d'oeil sur votre blog
    très intéressant

    Posté par KNTHMH, 18 octobre 2010 à 15:54

Poster un commentaire